Kévin Laussu

Historien de l’Art consultant I médiateur de l’Architecture & du Patrimoine


« Identifier, décrire, analyser le Patrimoine de nos communes : tel est l’indispensable travail de recherche qui permet de contribuer à sa préservation et sa valorisation »


Natif de Dax, j’ai débuté mes recherches en tentant de reconstituer l’Histoire des forges de Castets-des-Landes. Dès l’âge de 14 ans, ému par le sort du Grand Hôtel des Baignots de Dax qui était alors fermé depuis plus d’une dizaine d’années, j’ai entrepris de me documenter sur le patrimoine thermal et l’Histoire de cette cité. Ce fut les prémices d’une longue passion qui m’anime toujours !

Tandis que je commençais à me spécialiser sur ces thématiques, je me suis inscrit en Licence d’Histoire de l’Art et d’Archéologie à l’Université de Bordeaux-Montaigne dans le but de me forger une véritable culture scientifique et architecturale.

Au cours de ces années d’études, j’ai ainsi eu à cœur d’entreprendre un inventaire exhaustif des œuvres réalisées par l’architecte dacquois Albert Pomade en Nouvelle-Aquitaine. Cette patiente enquête de terrain m’a incité à étendre ces recherches à tous les maîtres d’œuvres dacquois. Suivant les traces des architectes Sanguinet, Ricard, Prunetti, Le Gal, Proères, Fudji, Hébrard, Guichemerre ou encore Brocas, j’ai appliqué ma méthodologie d’inventaire à plusieurs communes du département.

Ce parcours scientifique m’a conduit à me spécialiser dans les domaines de la conservation et de la valorisation du Patrimoine. Mon objet d’étude favori est celui la villégiature balnéaire, thermale et climatique. Je m’intéresse aussi grandement à l’impact du régionalisme dans l’architecture des Landes, du Pays Basque et du Béarn.

Engagé depuis mon plus jeune âge dans la défense et la promotion du Patrimoine et de l’Histoire sous toutes leurs formes, j’ai pris part à de nombreux projets scientifiques notamment avec l’Institut National de Recherches Archéologiques Préventive d’Aquitaine (INRAP, Pessac).

Associé avec plusieurs historiens girondins, j’ai aussi participé à la création en 2012 d’un groupe de travail consacré à l’étude des Corps Forestiers Alliés déployés dans les Landes de Gascogne entre 1917 et 1919. Ce projet collaboratif international a donné naissance en 2016 à un chemin de mémoire entre les Landes et la Gironde. 

Désirant allier ma compétence de dessinateur/graphiste avec celle de chercheur, je me suis aussi progressivement spécialisé dans la restitution d’édifices anciens (dessin d’architecture traditionnel et modélisation 3D). A cheval entre l’enquête historique et la médiation numérique, cette compétence me permet aujourd’hui d’aider des historiens, des archéologues ainsi que des passionnés à redonner vie à des sites d’intérêt patrimonial aujourd’hui disparus ou dénaturés.

En tant que chercheur, je suis aussi investi dans plusieurs associations culturelles régionales (Société de Borda, Mémoire en Marensin, Amis du Vieux Salies, etc.) et corresponds avec plusieurs revues patrimoniales (Société de Borda, Vielles Maisons Françaises, Le festin). En ma qualité de membre actif de la Société de Borda, j’ai notamment contribué à créer une base de données dédiée à l’Histoire de Dax. Baptisée la « Daxothèque », celle-ci rassemble aujourd’hui plusieurs milliers de documents iconographiques anciens numérisés par mes soins. 

Après l’obtention de mon master en 2017 (Master pro. Patrimoines & Musées, ex ROMAP, Bordeaux), j’ai fait le choix de revenir m’installer à Dax pour y fonder Malaye ! Patrimoines© et exercer ma profession de chercheur et de guide indépendant.

Convaincu que le Patrimoine est un enjeu d’avenir pour le développement culturel et l’attrait touristique de notre région, je m’efforce depuis de nombreuses années de proposer des visites et des conférences qui concourent à promouvoir l’image du Pays Landais.

Dans cet objectif, je propose aussi de partager mes compétences techniques ainsi que mes connaissances pour aider les collectivités publiques et les particuliers à documenter et valoriser l’Histoire de leurs biens patrimoniaux.